Halloween !

HalloweenÇa y est, Halloween débarque en Suisse ! Fantômes, peur, bonbons ! Dans notre imaginaire Halloween se résume à peu près à cela ! Même à l’âge préscolaire, les enfants sortent le soir avant la Toussaint (du 31 octobre au 1er novembre). Ils sonnent de porte en porte accoutrés dans un déguisement aussi effrayant que possible et reçoivent en retour des bonbons. Sinon, ils jetteraient un sort, disaient-ils aux habitants de la maison !

Est-ce qu’Halloween est un événement de magasinage ?

Mais d’abord ! Quel rapport avec le shopping ?

En fait, aucun rapport ! Néanmoins, plusieurs commerçants lancent des offres spéciales pour l’Halloween. Difficile à croire, mais voyez par vous-même ce que j’ai reçu dans ma boîte mail comme bulletins d’informations pour Halloween 2018 :

Mailbox vor Halloween

Un petit échantillon des magasins proposant des offres spéciales pour l’Halloween :

  • Nettoshop : 5 % de réduction sur tout.
  • Lascana : 20 % de réduction sur tout.
  • Meubles Pfister : 15 % sur les tables et chaises.
  • Orell Füssli: 25 cadeaux d’une valeur d’achat de 100.
  • Marionnaud : 25 % de réduction sur tout.
  • H & M : 20 % de réduction sur tous les achats.

Et encore, ce n’est qu’un aperçu !

À première vue, on pourrait penser qu’Halloween est une forme de préambule à « Crazy November », autrement dit, à un mois plein d’actions, de marketing.

Après avoir étudié toutes les offres de l’année dernière, je peux dire que le Crazy November commence par le Singles Day, pour atteindre son point culminant durant le Black Friday qui donne le coup d’envoi aux emplettes de Noël.

Pourquoi y a-t-il des offres spéciales pour Halloween ?

Le sens et le but ne me sont pas révélés non plus. Deux semaines plus tard, il y aura une journée beaucoup plus importante de magasinage. En fait, cette journée serait l’occasion pour les détaillants de vendre des articles à leurs clients au prix fort (par exemple, des costumes spéciaux d’Halloween, des bonbons, etc.). Cela peut se comprendre ! Mais pourquoi y a-t-il un rabais de 25 % sur les parfums et produits de toilette Marionnaud ?

Il est tout à fait possible que ce soit la concurrence rude qui dicte cette stratégie de rabais, puisqu’on y voit des remises partout. Par ailleurs, dans de nombreux cas, on manque d’inspiration pour attirer les clients dans les magasins.

Or une des stratégies est celle de l’action « Pull ». Cela consiste à tirer le client vers le produit via des campagnes publicitaires. Et cela aura certainement une incidence remarquable sur le chiffre d’affaires.

Mais, ces campagnes de branding doivent être structurées au niveau du contenu, bien conçues sinon le résultat peut décevoir, par exemple : des affiches de Manor qui font allusion au fait que chaque jour est spécial, ce contenu ne fera peut-être pas augmenter les ventes dans les prochains jours.

Les origines d’Halloween ?

Le mot Halloween est un abrégé de « All Hallows Eve », qui veut dire « le soir de tous les saints », autrement dit, la veille de la Toussaint, le 31 octobre.

Mais au départ, Halloween est une fête celtique originaire d’Irlande. Les émigrants américains ont exporté la coutume vers l’Amérique. D’ailleurs actuellement on associe la fête de l’Halloween essentiellement à l’Amérique et on oublie l’origine celte.

Toutefois et aussi étonnant que cela puisse paraître, Halloween n’est vraiment « célébré » aux États-Unis que depuis les années 1990. L’événement ne débarquera en Suisse que quelques années plus tard. Il y a 10-15 ans, la veille de la Toussaint était encore pratiquement inconnue des enfants. De nos jours, Halloween est l’un des jours les plus appréciés par les enfants après Noël et les fêtes d’anniversaire.

Black Friday Suisse 2020
Inscription / Connexion fermée temporairement